Après quatre années passées à Versailles au sein de l’École Nationale Supérieure du Paysage puis dans les agences parisiennes, je reviens m’installer à Nantes. En 2015 je crée l’atelier Benjamin Péneau inspiré par plus de dix ans de pratique. Sur le terrain comme au bureau mon métier est devenu mon art.

Jardin en mouvement

Le « Jardin en mouvement »c’est mon entrée en matière dans ce métier. Au lycée J.Rieffel* sous l’égide de Gilles Clément, je développe un jardinage apaisé, accueillant envers la biodiversité et attentif à la vie du sol. Je poursuis ce travail dans les jardins nantais avant d’obtenir le concours d’entrée à l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles.

Grands paysages

Le jardinier, que je suis alors, s’ouvre à l’univers des projets grands paysages. De l’étude des pairies inondables sur l’estuaire de la Loire à la rénovation du Zoo de Vincennes, je m’intéresse au monde végétal sous toutes ses formes. Je suis nourri par trois ans d’alternance à l’atelier parisien Jacqueline Osty où j’assiste la maitrise d’œuvre du parc Clichy Batignolles (17e arr).

Diplôme

Diplômé, je m’installe dans ma ville natale pour poursuivre le dialogue entre conceptionet jardinage écologique. L’entretien écologique du jardin de la Cantine Numérique m’est confié tandis qu’en parallèle je dirige la conception et la rénovation du parc de la maison de l’étang, situé sur les bords de la Loire.